skip to Main Content

Recherche de volontaires / étudiants pour l’été 2021.

Le Fort d’Eben-Emael recherche pour les périodes du 16 juin au 15 juillet, 16 juillet au 15 août et 16 août au 15 septembre 2021 des volontaires / étudiants motivés et intéressés à l’histoire militaire de la Belgique et principalement à la période 1930 – 1940.

Nous prévoyons pour eux les tâches suivantes selon un rôle de 3 jours par semaine, alternant de semaine en semaine (du mardi au jeudi inclus suivi du vendredi au dimanche inclus) :

  • aider à la vente de tickets et d’articles du bookshop ;
  • accueillir et accompagner les visiteurs individuels et servir de point de contact ;
  • veiller à la remise en ordre dans la cafétéria.

Nous attendons des personnes intéressées : motivation ; un contact aisée en français, en néerlandais et éventuellement en anglais avec les visiteurs ; un intérêt pour l’histoire et être disposé à suivre une formation courte sur le fort ; être disposé à travailler selon un rôle.

L’équipe motivée du fort et ses guides sont des volontaires. Nous offrons aux intéressés un dédommagement de volontaire de 35€/jour sur base de 5 jours/semaine, répartis entre 3 jours de présence au fort et 2 jours de disponibilité. Les 3 jours de prestation, vous êtes de 9 h 30 à 16 h au fort, avec une pause de midi de 30 minutes. Les 2 jours de disponibilité, vous restez joignable, pour être exceptionnellement présent au fort.

Intéressé?? Envoyez-nous un e-mail avec votre nom, date de naissance, adresse, numéro de téléphone et adresse mail. Mentionnez vos connaissances linguistiques et la période souhaitée.

Un job de vacances pour vous ?

L’élement cointet …
… … est une barrière anti-char mobile, également connue sous le nom de porte belge ou d’élément C. La construction consiste en une lourde clôture en acier d’environ 3 mètres de large et 2 mètres de haut, montée sur 3 rouleaux.
Dans notre région, les éléments ont été utilisés pour défendre la tranchée du canal Albert, mais également pour défendre les ponts de Veldwezelt, de Vroenhoven et de Kanne. La barrière Cointet était également le principal élément de défense de la ligne KW belge, une barrière de chars construite entre septembre 1939 et mai 1940. Au total, 77 000 éléments Cointet ont été produits à la demande du ministère belge de la Défense et un grand nombre d’entre eux ont été placés sur la ligne KW entre Koningshooikt et Wavre.
Après la capitulation de l’armée belge le 28 mai 1940, les éléments de Cointet ont été utilisés par les Allemands à travers l’Europe pour servir de barricade sur les routes, les ponts et sur les plages. L’élément Cointet était connu par les Allemands sous le nom d’élément C.
C’est grâce aux nombreuses photos prises sur les plages du débarquement en Normandie que cet obstacle a été connu du grand public.

La barrière exposée au fort est un exemplaire entièrement original et restauré provenant d’une plage de le mer du Nord en France.

Cérémonie de commémoration en comité restreint à cause de la covid-19.

Impression filmé de la cérémonie de commémoration 2021.