skip to Main Content

L’élement cointet …
… … est une barrière anti-char mobile, également connue sous le nom de porte belge ou d’élément C. La construction consiste en une lourde clôture en acier d’environ 3 mètres de large et 2 mètres de haut, montée sur 3 rouleaux.
Dans notre région, les éléments ont été utilisés pour défendre la tranchée du canal Albert, mais également pour défendre les ponts de Veldwezelt, de Vroenhoven et de Kanne. La barrière Cointet était également le principal élément de défense de la ligne KW belge, une barrière de chars construite entre septembre 1939 et mai 1940. Au total, 77 000 éléments Cointet ont été produits à la demande du ministère belge de la Défense et un grand nombre d’entre eux ont été placés sur la ligne KW entre Koningshooikt et Wavre.
Après la capitulation de l’armée belge le 28 mai 1940, les éléments de Cointet ont été utilisés par les Allemands à travers l’Europe pour servir de barricade sur les routes, les ponts et sur les plages. L’élément Cointet était connu par les Allemands sous le nom d’élément C.
C’est grâce aux nombreuses photos prises sur les plages du débarquement en Normandie que cet obstacle a été connu du grand public.

La barrière exposée au fort est un exemplaire entièrement original et restauré provenant d’une plage de le mer du Nord en France.

Cérémonie de commémoration en comité restreint à cause de la covid-19.

Impression filmé de la cérémonie de commémoration 2021.